Un livre de Pilar Sordo

Pilar Sordo

Bienvenue douleur !

Payot

Un ouvrage qui  fait réfléchir sur notre approche face à l’évenement douloureux. 

Auteur

Pilar Sordo

 María del Pilar Sordo Martínez née le 22 octobre 1965 est une psychologue, chroniqueuse, conférencière et écrivaine chilienne .

Ses ouvrages traitent de la recherche sur les relations interpersonnelles , et sont plutôt à tendeance développement personnel.

Pilar Sordo

Livre

Bienvenue douleur !

Table des matières

  • Introduction
  • Le bonheur : une valeur avidement recherchée
    • Les bonnes choses durent peu
    • Manque de visibilisation et de personnification
    • Qu’est ce que le bonheur ?
    • La volonté d’être heureux
  • La douleur : une compagne de voyage
    • Un colis non commandé
    • On ne peut pas s’arracher à sa douleur
  • La seule certitude : la mort
    • Les quatre étapes du deuil
    • Les contradictions du deuil
  • Le cancer guérit
    • L’arrivée du colis
    • Un marathon d’apprentissage
  • Conclusions
  • Remerciements

En quelques mots

 

Les études menées dans le bouquin ont été menées pour la plupart en Amérique. À ce titre l’état d’esprit dans certaines régions est bien éloigné de celui qu’on peut avoir en France (et surtout du mien). Le bouquin est à prendre dans son ensemble, il ne m’a apporté rien de nouveau, c’est tout au plus de la répétition de ce que j’ai pu lire ailleurs. Mais il est toujours bon de revoir les bases, de se remémorer certaines choses.

 

Place à la joie

 

Durant ses recherches, l’auteur a constaté que les “bon vivant”, ceux qui aiment rire, réconforter les autres, pensent positifs, sont plutôt mal vue par le reste de la population.  Beaucoup les considèrent comme immatures, enfantins voir selon le lieu, comme ivrogne ou drogué. Aussi le regard négatif a une place importante dans la société ou les recherches ont été menées. La grosse majorité de la population ou les études furent menées, on un haut niveau de pessimisme.

Ils ont un mécanisme anticipateur de fatalités qui leur gâche la vie. Un manque de visibilisation sociale et de personnification de l’avenir. Être prévoyant est une chose, mais poussée à l’extrême et vous voyez, pensez, vivez la vie en noir.

 

La visibilisation sociale

 

C’est un mécanisme qui signifie que les gens que vous croisez, que vous acceptez deviennent invisible à vos yeux. Un peu comme le poteau d’éclairage que vous voyez seulement quand vous lui rentrer dedans.

Il n’y a pas de contact social, pas de lumière entre les êtres. Les gens sont aigris, pessimistes, ne prête pas attention à leurs semblables ne serait ce que pour un sourire, un regard, un salue.

 

Personnifier l’avenir

 

Puisque vous ne voyez pas plus loin que votre nez, vous ne pouvez envisager un futur qui n’est pas lumineux. Tout n’est que brouillard, flou. Vous vivez dans l’acceptation de ce qui vous arrive sans vous remettre en cause. Vous avez eu un accident, c’est de la faute à autruie. Votre champ n’a rien donné cette année par manque d’eau, c’est la faute au Bon Dieu. Tout cela montre qu’il y a un travail à faire sur soi-même, qu’il faut savoir se remettre en cause. Être plus vigilant, ou accepter de parcourir quelques kilomètres pour aller puiser de l’eau est tout à fait possible.

 

Une société en déclin

 

Nous faisons tous partie de la société, nous avons tous un rôle à jouer. Elle existe grâce à nous et nous la faisons exister. Si nous souhaitons qu’elle soit meilleure, agissons à notre niveau. Pour voir les choses différemment, pour embellir le monde, commençons par nous, tous ensemble et le résultat sera bien plus grand.

 

Sois le changement que tu veux voir dans le Monde – Mahatma GANDHI

 

Imaginer que vous soyez aimable avec tout le monde et que toutes ces personnes vous saluent ou vous complimentent avec sincérité, cela ne ferait-il pas plaisir ? Il suffit parfois d’un salue, d’un geste, d’une parole pour faire le bien et embellir une journée.

 

“La visibilisation reflète le respect le plus profond et la solidarité qu’un peuple doit avoir à l’égard de lui-même, parce que voir implique valider, reconnaître et même sourire à cet autre pour lui faire sentir que nous vivons ensemble cette seconde de la vie.”

 

Qu’est-ce que le bonheur ?

 

Le bonheur n’est pas la joie . Une personne peut être heureuse en permanence, mais il est impossible d’être content tout le temps.

Il y aurait plusieurs réponses à cette question.

  1. Être heureux est un choix, une décision.
  2. Vivez votre vie en conscience.
    1. Vivre l’instant présent. Ne pas remettre au lendemain, ne pas attendre une occasion, vivre l’instant présent.
  3. Éprouvez de la gratitude.
    1. Soyez reconnaissant d’être ici-bas. La vie est amour et l’amour est la vie. Prenez-en conscience et soyez reconnaissant.

“Le jour où tu te réveilleras reconnaissant, avec gratitude, sans regretter d’avoir ouvert les yeux, tu t’arrêteras automatiquement de crier.”

 

Pourquoi sommes-nous sur cette terre

 

Je dirais que nous sommes sur cette terre pour :

  • Apprendre à aimer le plus que nous puissions.
  • Laisser une trace d’amour
  • Être heureux

 

Le parcours terrestre

 

Donc nous pouvons regrouper les points importants à trouver sur notre parcours dans ces deux phrases :

Je me réveil, ceux que j’aime se sont également réveillés et une nouvelle journée commence. Cela va me permettre d’aimer encore plus qu’hier, de laisser de l’amour dans le coeur des personnes, que ce soit un proche, un inconnu et peu importe leur nombre, tout cela me rend heureux en cet instant.

Ces deux dernières phrases devraient être au centre de notre gratitude quotidienne. Elles doivent faire parti du chemin que nous parcourons et cela le plus souvent possible. (Tous les jours seraient le mieux)

 

La douleur

 

Elle a de multiples causes, aussi variées que le nombre d’individus. Ce qui va provoquer douleur et souffrance chez l’un peut avoir l’effet inverse chez l’autre. Mais pourquoi ? Tous se passent à l’intérieur de vous, de votre tête. Quand certaines personnes vous disent que la douleur est dans votre tête, elles n’ont pas tout à fait tort.

La douleur est une chose impossible à éloigner. Plus nous essayons de la chasser, ou de la fuir, plus elle grandit à l’intérieur et prend de la place.

Un mécanisme d’apprentissage ?

Nous devons tirer des leçons des processus douloureux, c’est là que réside le secret de notre évolution spirituelle et affective. La douleur ne doit pas être une fatalité, elle est un signal qui doit vous faire prendre conscience de quelque chose. Alors, quand elle survient ne vous demandez pas “pourquoi moi ?”, mais plutôt “Quel est le but, le message?”.

La réponse n’est pas toujours facile à trouver, mais la détermination est le secret pour franchir les barrières, escalader les montagnes, remonter du trou. C’est la force de volonté qui permet de “polir” l’âme face aux difficultés, ce qui nous permet de valoriser le fruit d’un travail bien fait et de comprendre que ce qui s’apprécie vraiment dans la vie est ce qui nous a couté le plus d’effort.

Les douleurs doivent être écoutées, respectées, jusqu’à ce qu’elles puissent être digérées émotionnellement et incorporées à notre histoire, notre évolution.

Nous ne sommes pas tous venus sur terre pour apprendre les mêmes choses. Plus vite nous apprendrons, plus rapidement la vie cessera de nous peser.

Le plus grand défi semble être de découvrir le plus tôt possible quelle est la question qui nous habite et quelle leçon en tirer.

Le processus de la douleur est individuel et ne peut être mesuré avec celui d’autrui. C’est bien l’âme qui guérit quand nous accueillons la douleur, la caressons et apprenons d’elle.

 

Les émotions

L’auteur aborde le sujet des émotions, notamment des quatre grandes que sont :

  • la joie
  • la tristesse
  • la peur
  • la colère

Et elle ajoute l’état émotionnel de l’angoisse. Cette dernière arrive quand on ne vit pas dans le moment présent, quand on pense au futur.

 

Le cancer

Le cancer serait étroitement lié aux émotions, à la douleur. Il serait une expression physique de nombreuses peines, colères, négations. Ou il pourrait être lié à des déplacements que notre âme et notre esprit ont opérés pour éviter certaines douleurs et que notre corps a fini par manifester.

L’attitude et l’état d’esprit avec lequel nous affrontons le diagnostic sont les clés de la guérison.

Vous pourrez en apprendre plus en lisant le médecin quantique 

Naturopathie

Vous avez un souci de santé et vous avez besoin d’être accompagné, conseillé, pourquoi ne pas prendre rendez-vous pour une consultation en naturopathie ?

Dans l’ensemble le bouquin est bien, mais en ce qui me concerne c’est de la relecture. 

 3 out of 5 stars (3 / 5)

{

“L’essentiel est invisible pour les yeux.”

Le Petit Prince

De vous ..

Votre témoignage nous intéresse.

 

  • Avez-vous lu ce bouquin ?
  • Que pensez-vous de la gestion des émotions ?
  • Est-ce que vous extériorisez vos émotions ou les gardez-vous en vous ?

.. à moi !

N’hésitez pas à fouiller le blog, il y a plein d’articles intéressants.

Si vous avez des souçis de santé, n’hésitez pas à me contacter. 

Les autres articles du Blog

Pin It on Pinterest

%d blogueurs aiment cette page :