Le premier chakra 

À la base, il y a la terre, puis les racines.

Le rouge, couleur de l’amour, mais aussi de son opposé, la colère.

C’est également la couleur du chakra racine, son centre est situé entre les organes sexuels et l’anus.

L’élément qui est associé à cette couleur est la terre. La terre mère, notre nourricière (on a tendance à l’oublier dans notre société moderne) et également la relation entretenue avec la mère.

Dans la conscience, le chakra rouge est associé à la survie, la confiance, le sentiment d’être en sécurité.

Le principe fondamental du Mûlâdhâra-Chakra est la conscience physique (opposée à la conscience spirituelle du 7 chakra).

Les glandes endocrines importantes sont les surrénales qui sécrètent l’ adrénaline et la noradrénaline. Les surrénales jouent un drôle dominant dans l’équilibre de la température du corps. C’est cet effet qui est mis en marche en situation de survie.

 

Voir l’article “Le stress, un grand fléau !?

 

Une personne coupée de l’amour maternel a ses racines de coupé, ce qui entraine des blocages (maison, travail, argent, ne pas se sentir enraciné, à vivre l’ici et maintenant)

 

Les Amoureux - The Lovers

L’amour physique, au stade le plus primaire, au niveau le plus terrestre, est la sexualité.

La sexualité est en deçà de l’amour, la compassion est au-delà de l’amour.

L’amour est exactement au milieu. Au centre de tout, connectant les mondes.

La sexualité est la graine quand l’amour est la fleur ou le parfum est compassion.

Ce n’est pas un hasard si l’on plante la graine dans la (terre) mère lors d’un rapport sexuel. Comme tout est énergie, tout est connecté.

La sexualité est donc primaire, animale, elle n’est pas l’amour véritable.

Si vous devenez conscient et vigilant, méditatif alors, la sexualité peut être transformée en amour.

L’amour né d’un esprit conscient. C’est en mûrissant, en s’éveillant, que nous pouvons peu à peu faire l’expérience de l’amour qui existe au-delà de la sexualité et honorer l’individualité unique de l’autre.

Nous commençons à comprendre que notre partenaire fonctionne bien souvent comme un miroir qui reflète les aspects non encore reconnut de notre réalité intérieure et qui nous soutient dans notre évolution.

 

Bouddha a défini la compassion comme étant “amour plus méditation”.

Lorsque votre amour n’est pas uniquement un désir pour l’autre, lorsque votre amour n’est pas uniquement un besoin, lorsque votre amour est un partage, lorsque votre amour ne demande rien en retour, mais est seulement prêt à donner – à donner pour la seule joie de donner – alors ajoutez-lui la méditation et le parfum le plus pur est libéré : c’est la compassion.

La compassion est le phénomène le plus élevé qui soit.

Sur l’arcane VI des amoureux du Osho Zen Tarot, on distingue les trois niveaux de l’amour.

Deux êtres ne formant qu’un sur le plan physique, enlacé, dans un cœur rouge, avec au-dessous des roses de la même couleur, c’est le premier niveau.

Les ailes du cœur, c’est la sexualité en train d’être dépassée. Voyez comme elles montent et s’éclaircissent, elles sont à mi-chemin de la chevelure, c’est le second niveau.

Deux être, tel un miroir (on retrouve l’aspect miroir sur toute la carte) un Ying et un Yang, se regardant, à la chevelure étoilée, représentation de l’infini.

Le haut de la carte, ainsi que la partie supérieure de leur tête est éclairée d’une lumière descendante, divine, c’est la troisième partie. C’est aussi en haut du crâne qu’on retrouve le septième chakra, l’opposé, comme dit plus tôt dans l’article au premier.

Et au centre de l’image une représentation du shri yantra (ou shri chakra) qui est une représentation du cosmos au niveau macrocosmique et du corps humain au niveau microcosmique.

Il est souvent représenté différemment sur les supports de méditation (voir photo à gauche)

Il doit conduire le pratiquant, le méditant,  à un sentiment aigu de détachement vis-à-vis de toutes les contingences et du voile de la mâyâ (illusion métaphysique)

C’est une  représentation symbolique de la manifestation. 

Pour en savoir plus sur le shri yantra, cliquez : “Le shri yantra

L’article était en premier temps destiné à être publié sur les réseaux sociaux. J’ai décidé de le publier sur mon blog pour que d’autres personnes intéresser puissent le trouver.

J’espère qu’il vous a plu,

Portez-vous bien.

Damien.

Abonnez-vous à la lettre d'information

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour du site.

Vous avez réussi votre inscription !

Pin It on Pinterest

Je compte sur vous

Soutenez mon travail en partageant l'article à vos amis

%d blogueurs aiment cette page :